Zoom sur les revêtements de sol écologiques

Publié le : 20 septembre 20195 mins de lecture

Pour une maison respectueuse des normes écolo en vigueur, il est nécessaire d’installer un revêtement de sol écologique. Le choix de matériaux écolo pour le sol tient compte de plusieurs critères dont le faible impact environnemental à la conception, la non-pollution de l’air ambiant, la robustesse et l’esthétique de l’ensemble.

Revêtement de sol en fibres végétales

Dans la quête de revêtement de sol écologique, les fibres végétales relèvent d’un excellent choix. Il est question ici de matériaux extraits de végétaux et travaillés sans recours à des techniques et méthodes néfastes pour l’environnement et l’homme. Le sisal est par exemple utilisé pour le revêtement du support brut du sol d’une maison. Il est question ici d’un revêtement composé de fils résistants soigneusement assemblées. Le sisal entretien l’esthétique du sol tout en prévenant les déperditions thermiques. Toujours pour les revêtements de sol écolo, les fibres de noix de coco sont également un choix judicieux. Le revêtement élaboré avec ce matériau est uni, résistant et ne déçoit pas côté esthétique. L’impact écologique est faible au moment de la conception du matériau. Le revêtement de sol fait dans des fibres de coco entretien également la santé et élimine aisément les ponts thermiques.

Revêtement de sol en liège et en caoutchouc

Il est possible d’opter pour du liège pour du revêtement de sol écologique. Il s’agit d’un produit de construction naturel, 100% écologique et entièrement renouvelable et recyclable. Il protège efficacement le soubassement et les murs d’une pièce humide tout en prévenant l’infiltration d’eau. Le liège pour le revêtement de sol se présente en lames stratifiés ou en dalles. Il peut être collé ou clipsé en fonction de la conception. La pose est toujours à effectuer par un professionnel confirmé. Outre le liège, le caoutchouc constitue aussi un excellent choix de revêtement écolo pour le sol. Le caoutchouc peut être coulé, présenté sous forme de rouleaux ou dalles. Il s’agit d’un revêtement robuste, facile à poser et antidérapant. Au moment d’acheter son revêtement de sol en caoutchouc, il faut s’assurer qu’il s’agisse bien d’un caoutchouc naturel en latex ou issu du recyclage. Un matériau synthétique présente en effet des risques pour la santé.

Le plancher massif

Le plancher massif constitue un excellent choix de revêtement de sol écologique. Dans la majorité des cas, ce type de revêtement s’installe pour les pièces à l’étage car il est ainsi protégé de l’humidité. Rien n’empêche toutefois son installation en rez-de-chaussée quand le dallage sur terre plein est élevé et entièrement à l’abri de l’humidité et d’une éventuelle montée des eaux durant la saison de pluie. Les essences de bois adéquates pour une bonne isolation thermique et la prévention des déperditions de chaleur sont le pin, le chêne, le châtaignier, l’hêtre… Le plancher massif peut être en pose flottante, cloué ou collé en fonction de la nature de la surface à couvrir. Le professionnel qui s’occupe de la pose veille à ce que le revêtement assure côté robustesse, étanchéité et qualité de l’isolation. Un traitement anti-termites du bois peut être réalisé avant toute opération de pose. Cela, pour la stabilité et la pérennité du revêtement.

Tous les avantages des meubles en carton
Textiles écologiques : le lin et le chanvre sont les matières à privilégier

Plan du site