Aménager une véranda : les règles à connaître

Publié le : 20 septembre 20195 mins de lecture

La véranda est une pièce qui permet d’augmenter la surface d’une maison. Il s’agit d’une véritable pièce à vivre. Certaines questions doivent être posées avant de vous lancer dans l’aménagement ou la construction de votre véranda. Quelles sont les règles à connaître ? Quel matériau choisir pour construire votre véranda ? Comment isolez-vous votre véranda et comment la sécuriser ?

Les règles à connaître avant de vous lancer dans l’aménagement de votre véranda

La véranda est un espace de détente composé essentiellement de vitres. Vous pouvez décorer selon vos goûts et aménager une véranda en respectant certaines règles. La demande de permis de construire et d’aménagement dépend de la surface de véranda. Pour une véranda de moins de 20 m², vous n’avez pas besoin de permis, une simple déclaration auprès de la mairie suffit pour commencer les travaux. Pour une surface supérieure à 20 m², le maître d’ouvrage est obligé de demander un permis à la mairie.

L’orientation de votre maison déterminera le choix de l’emplacement de votre véranda. Cette étude dépendra également de votre région. Dans les régions peu ensoleillées, vous obtiendrez un fort ensoleillement au milieu de la journée si votre véranda est orientée au sud. Si la véranda est orientée à l’est, vous aurez du soleil le matin. En général, demandez toujours l’avis d’un professionnel en bâtiment pour vous conseiller sur son orientation.

Choisir le bon vitrage pour vous faire bénéficier d’une pièce agréable à vivre et lumineuse. Grâce à une véranda, on peut profiter de l’extérieur et s’installer confortablement au chaud. Le choix du bon vitrage est indispensable. Faites appel à un professionnel pour obtenir de précieux conseils.

Quel matériau choisir pour construire ou aménager une véranda ?

Les différents types de matériau pour construire ou aménager une véranda sont : le PVC, le bois, l’acier et l’aluminium. Pour choisir le type de matériau, il ne faut pas seulement prendre en compte l’esthétique et le prix.

La majorité des vérandas sont en grande partie construites en aluminium. Ce matériau est léger et résistant. Son inconvénient : pour permettre une bonne isolation, il faut choisir le modèle à rupture de ponts thermiques. Ce système augmente le coût du produit.

L’acier est le matériau le plus résistant. Le problème est qu’on doit le traiter contre les problèmes de corrosion. Cela augmente considérablement le coût, ce qui n’est pas à la portée de tous.

Du côté esthétique, le bois est le plus sûr. Le bois nécessite peu de traitements, il faut l’entretenir environ une fois tous les trois ans. Si vous construisez une véranda en bois, il faut choisir une essence qui résiste aux intempéries.

La véranda fabriquée avec du PVC est la moins chère. Si auparavant, le PVC n’existe qu’en couleur unique, le blanc, actuellement, la matière se décline en une large gamme de couleurs.

L’isolation et la sécurisation de votre véranda

Le double vitrage pour construire ou aménager une véranda est une solution qui vous garantit une bonne isolation thermique et acoustique. Aujourd’hui encore, le double vitrage renforcé offre une température clémente.

Pour la sécurité de votre véranda, la meilleure solution consiste à intégrer des volets roulants pour rassurer les occupants de la maison. L’autre alternative est de recourir à un système d’alarme.

Comme la véranda est la pièce la plus vulnérable, il convient aussi de choisir les doubles vitrages de sécurité renforcés pour décourager ou retarder l’intrusion. C’est un vitrage feuilleté composé de plusieurs vitres.

Détente et intemporalité : opter pour un fauteuil suspendu
Comment choisir son parasol et ses accessoires ?

Plan du site