Cloisons intérieures de distribution : comment faire le bon choix ?

En plus d’être un élément majeur qui permet de créer facilement des zones de circulation, de créer de nouvelles pièces ou encore d’agencer son espace, la cloison apporte également une touche d’esthétisme et décoration supplémentaire à l’intérieur de votre habitation. Pour tout cela, elle doit être choisie en fonction de nombreux critères qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère.

 Choisir une cloison intérieure de distribution suivant son type

Avant tout, la cloison de distribution sert principalement à créer, puis à délimiter les différents espaces d’une maison. Autrement dit, elle permet de décomposer l’intérieur de votre maison en de nombreuses pièces pratiques, esthétiques et indépendantes. Généralement, il existe deux grands types de cloisons de distribution, à savoir la cloison sèche et la cloison humide. D’un côté, un élément qui ne nécessite guère un procédé de collage de matériaux, la première (cloison sèche) est dans la majorité de cas équipée d’une structure métallique sur laquelle sera vissée une série de plaques de plâtre. Pour une maison en bois, l’ossature est exclusivement faite avec le même matériau. À part cela, la cloison sèche est facile d’installation. De l’autre côté, la cloison intérieure de distribution humide ou cloison maçonnée (avec collage de matériaux) demande plus de travaux ainsi qu’un peu de savoir-faire dans l’univers de la maçonnerie. Toutefois, par rapport à une cloison sèche, la cloison humide est plus robuste et plus résistante.

 Choisir une cloison de distribution en fonction des matériaux

Pour la réalisation de votre cloison de distribution, vous avez exclusivement le choix entre plusieurs matériaux qui possèdent chacun leurs caractères spécifiques. Dans cette optique, si vous souhaitez avoir une cloison polyvalente, performante et légère, l’idéal est d’opter pour un modèle en plaque de plâtre. D’ailleurs, cette dernière correspond au type de matériau le plus prisé, et ce, pour la simple et bonne raison qu’elle se laisse facilement installer. En outre, dans l’envie d’avoir une cloison résistante, avec une meilleure isolation naturelle, il vous est conseillé de dénicher un modèle en carreau de plâtre. Il s’agit en quelque sorte du type de matériau par excellence pour la mise en place d’une cloison intérieure de distribution humide. Par ailleurs, pour une cloison ininflammable, costaud et avec une grande performance acoustique, privilégiez un modèle fabriqué à partir du béton cellulaire. À part cela, vous avez encore le choix entre une cloison en brique de terre cuite ou bien un modèle en verre pour apporter plus de transparence et plus de luminosité à l’intérieur de votre maison.

 Choisir une cloison de distribution en fonction de vos besoins

À part le type de cloison et le matériau utilisé, il est également recommandé de choisir une cloison de distribution suivant vos besoins. Pour ce faire, l’idéal est de commencer par identifier les espaces avec lesquels la cloison va départager. S’agit-il d’un salon ou d’une chambre ? Serait-elle destinée à la salle de bain ? Est-ce que votre cloison sera installée pour séparer votre garage et votre buanderie ? En fonction de vos réponses, vous pouvez déterminer clairement les points ou les critères sur lesquels il faudra principalement tenir en compte. Limiter l’odeur de cuisson dans la cuisine, promouvoir à une bonne isolation acoustique et thermique, éviter la dégradation des moisissures au cas où elle est installée dans une pièce humide, etc. La cloison est un élément capital qui apporte le confort et la praticité dans votre habitation. Prenez alors le temps de déterminer à l’avance vos besoins avant d’opter pour un modèle particulier de cloison intérieure de distribution.

Linge de maison de qualité haut de gamme et tendance
Meubles au style décoratif : choisir le style scandinave